Basket 3×3 : une nouvelle discipline urbaine et dynamique 

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Basket 3×3 : une nouvelle discipline urbaine et dynamique 

Depuis les JO 2020, le basket 3×3 séduit autant les amateurs que les professionnels. Afin de garantir l’accès à tous, de nouvelles installations voient le jour.

Quels sont les avantages de cette discipline pour les communes ? En quoi le basket 3×3 diffère-t-il du basketball traditionnel ? Quels types d’installations sont nécessaires pour proposer une pratique libre pour tous ?

Ici, nous allons répondre à toutes ces questions, afin de vous permettre de découvrir pleinement cette nouvelle discipline, porteuse de valeurs.

AU SOMMAIRE :

Les avantages pour une commune

Le basketball pratiqué en 3 contre 3 est un sport adapté pour tous les publics.

En effet, il n’est pas nécessaire d’être un grand sportif ou d’avoir une très bonne technique pour pouvoir le pratiquer. Il permet à toutes les populations de pratiquer une activité physique tout en s’amusant.

Pour une commune, construire un terrain pour le 3×3 présente différents avantages. Tout d’abord, le fait qu’il s’adresse à tous peut permettre de créer une certaine proximité entre les habitants. Plusieurs générations et plusieurs milieux sociaux peuvent s’y retrouver pour jouer ensemble.

Le basket 3×3 est également un très bon divertissement, qui permet à tous de se dépenser physiquement tout en s’amusant. Ce n’est pas un sport d’élite.

Enfin, on peut noter qu’il ne nécessite pas de beaucoup d’entretien. Les frais de maintenance et d’exploitation sont assez faibles : la pratique de cette activité est libre. Vous n’avez pas forcément besoin d’être encadré par un professionnel pour la pratique. Cela permet de toucher un public vraiment très large. 

Les règles du basket 3x3

Le règlement officiel du basket 3 contre 3 a été mis en place par la Fédération Internationale de Basket Amateur (FIBA) en 2011. C’est à ce moment-là qu’ont eu lieu les premières compétitions internationales. Certaines règles sont communes avec le basket 5 contre 5, d’autres sont spécifiques. En voici les grandes lignes.

Un terrain particulier pour le 3x3

La première chose importante à noter est que ce sport se joue avec un seul panier. Celui-ci est placé à 3,05 m de hauteur. Lors des matches internationaux officiels, des mesures spécifiques doivent être respectées. Cependant, on peut facilement jouer sur n’importe quel terrain de basket.

L’organisation générale d’un match

Un match dure 10 minutes. Il peut être arrêté avant si une des deux équipes atteint 21 points. En cas d’égalité, la partie continue après une pause de 1 minute. La première équipe qui marque 2 points l’emporte. Chaque équipe est composée de 4 joueurs : 3 qui sont sur le terrain et un remplaçant. Un tirage au sort désigne la première équipe qui aura la possession de la balle. Après chaque panier, la remise en jeu s’effectue par l’adversaire.

Les règles spécifiques en attaque et en défense

Lorsqu’une équipe a la possession de la balle, elle a 12 secondes pour attaquer. Si elle dépasse ce temps, la balle est remise à l’adversaire. Un panier marqué vaut 1 point si le tireur se trouvait à l’intérieur de l’arc de cercle de 6,75 m. Il en est de même s’il s’agit d’un lancer franc. Il vaut en revanche 2 points lorsque le tireur se trouvait au-delà de cette ligne au moment où il a lancé le ballon.

En défense, il faut retenir que les fautes sont comptabilisées de façon collective pour l’équipe. Si une équipe réalise 6 fautes dans une partie, cela offre deux lancers francs à l’adversaire. Après 9 fautes, c’est deux lancers francs et la prochaine possession de balle. Les fautes sont similaires en basket 3×3 qu’en 5×5.

Les installations

Les installations de terrains sur lesquels pratiquer le basketball sont très simples.

En effet, il vous suffit de créer un aménagement pour la surface de jeu puis de poser un panier sur une extrémité. Un certain nombre de lignes sont également à tracer au sol afin notamment de délimiter la zone des paniers à 2 points.

En vous adressant à une entreprise spécialisée, cela peut être réalisé très rapidement. Après que l’installation est réalisée, le seul équipement dont les personnes ont besoin pour jouer est un ballon de basket. Même si dans les compétitions internationales, une certaine taille de ballon est exigée, en loisir, vous pouvez utiliser n’importe quel ballon.

Les frais de maintenance et les coûts de fonctionnement sont très faibles sur ce type d’équipement. En effet, une fois construit, peu d’entretien est nécessaire. Il faut simplement prévoir, comme pour tous les lieux publics, quelques nettoyages dans l’année pour garder un terrain de jeu propre.

Un enjeu des JO 2024

En vue de l’organisation des JO 2024, un vaste plan d’État a été lancé en France afin de promouvoir une pratique du sport pour tous. En tant que terre de jeux, le pays souhaite s’équiper de nouveaux terrains de sport afin que tout le monde puisse avoir un accès égalitaire à la pratique.

La promotion du sport est un enjeu de plus en plus fort. En effet, de plus en plus d’enfants et de jeunes adultes sont en situation de sédentarité élevée. Passant de nombreuses heures assis pendant la journée, il est désormais primordial de leur donner envie de se dépenser pendant leur temps libre.
L’organisation des Jeux Olympiques dans notre pays permet d’attirer l’attention des médias sur cette problématique.

En effet, cet événement majeur mondial est une très belle occasion de communiquer et de sensibiliser sur ce sujet. L’État souhaite en profiter pour développer des infrastructures sur tout le territoire, et en particulier dans les communes les plus isolées.

Le basket 3×3 est un sport en plein développement, qui a connu un fort essor depuis son introduction en tant que sport olympique à Tokyo en 2021. Aménager des terrains permettant de pratiquer cette activité est une excellente idée pour les communes. Cela permet en effet de faire faire du sport aux personnes les plus sédentaires, tout en développant les liens de proximité entre les différents milieux sociaux et les différentes générations. Le sport est un véritable lien social et une façon de rester en meilleure santé, il est donc important d’en favoriser la pratique sur l’ensemble du territoire.

Questions fréquemment posées

Le plan “5000 terrains de sport d’ici 2024” a été annoncé par le président de la République, Emmanuel Macron. En 2024, la France accueillera les Jeux Olympiques d’été pour la première fois depuis 100 ans. Dans ce cadre, un budget de 200 millions d’euros est alloué à la construction de 5000 nouveaux terrains de sport, répartis dans toute la France. Ce montant sera distribué principalement sous forme de subventions. Le but est que tout le monde puisse avoir accès à ces équipements, y compris les familles vivant dans des communes rurales et isolées. Sur les 5000 terrains de sports prévus, 500 devraient être de nouveaux terrains de baskets. Ceux-ci permettront à tous de découvrir ou de pratiquer le basket 3×3.
Le basket 3×3 est une discipline très accessible. Tout le monde peut y jouer, peu importe le niveau. Un des avantages principaux de ce sport est qu’il permet également une pratique libre. Même s’il est intéressant de passer par un club pour apprendre les bases, il n’est pas nécessaire d’avoir en permanence une personne en charge d’encadrer la pratique. En plus, le basket 3×3 peut être pratiqué par différentes générations, ce qui peut permettre d’accroître les liens qui peuvent exister entre les habitants d’une commune.
En 2024, la ville de Paris accueillera les Jeux Olympiques d’été. La dernière fois qu’elle a été hôte des JO, c’était en 1924. C’est dans ce contexte que le gouvernement a pris la décision de mettre en place un certain nombre d’initiatives favorisant l’accès au sport pour tous. Il souhaite profiter des JO 2024, qui sera un événement médiatique d’envergure internationale pour sensibiliser et pour communiquer sur l’importance de pratiquer une activité physique régulière. Le but est que chacun ait la possibilité de le faire, proche de chez lui, afin de lutter contre la sédentarité.
Le basket 3×3 est un sport très innovant. Depuis 2010, il a commencé à se structurer en France, grâce à l’apparition des premières compétitions nationales et internationales. Certains clubs de basket proposent désormais de pratiquer le 3×3. Généralement, ces clubs proposent également le 5×5 à leurs adhérents. La pratique en compétition est très libre, puisque les équipes peuvent être constituées pour seulement un match ou un tournoi. Grâce à la plateforme numérique de la FIBA, il est possible de consulter son classement individuel issu de toutes ces compétitions collectives.
La première différence notable, outre le fait que les équipes sont composées de 3 personnes, et le fait que les deux équipes doivent tirer sur le même panier. Il s’agit d’un sport très intense, puisque les équipes n’ont que 12 secondes pour tirer, contre 24 au basket 5×5. Les paniers éloignés apportent 2 points, au lieu de 3. La partie ne dure que 10 minutes, il est donc indispensable d’être en forme dès le début. Enfin, les fautes sont comptabilisées de façon collective et non pas individuellement comme c’est le cas pour le basket.
Le basket 3×3 se joue avec un seul panier au lieu de deux, les équipes doivent donc attaquer à tour de rôle du même côté du terrain. Lorsqu’une équipe a la balle, elle a 12 secondes pour effectuer un lancer. Les paniers apportent entre 1 et 2 points en fonction de la distance du tireur. Un match dure 10 minutes. Il s’agit d’un sport à la fois rapide et très intense. 

Vous avez un projet ?

Tout savoir sur le plan de subvention "5000 terrains de sport"